Do It Yourself : Magical Unicorn

★ Sparkly roses ★

First step : the flowers. Sparkly roses, cutted into glitters “spongy” sheets. Cut each flower by following the model of 4 petals (see bottom picture) then roll the petals each after another and fix them with glue (here it’s done with glue gun.) Then eventually cut the stem if it’s too tick.

★ Roses paillettes ★

Première étape : les fleurs. Des roses à paillettes, découpées dans des feuilles “mousse” à paillettes. Découper chaque fleur en suivant le gabaris à 4 pétales (voir photo ci dessous) puis les enrouler les unes autour des autres en les fixant avec de la colle (ici au pistolet à colle.) Couper ensuite si nécessaire les bouts de “tiges” trop longues.

★ The Unicorn's horn ★

Next step : the unicorn horn. Again with one glitter sheet, cut it into a squarre 21 x 21cm. Roll it into a cone shape and use a stapler to fix the edge. Then use a nice thread and turn it all around the horn to create the relief. (First fix the thread either at the top or a the bottom, then turn. I used a stapler to fix the thread inside the horn.)

★ La Corne de lycorne ★

Etape suivante : la corne de lycorne. Avec les mêmes feuilles à paillettes, couper une feuille A4 en carré 21 x 21cm. Rouler le carré sur lui-même de façon à créer le cône. Utiliser des agraffes tout le long pour la fixer. Puis avec un joli fil, tourner tout autour de la corne. Fixer le fil par exemple avec une agraffe à l’intérieur de la corne, en bas et en haut.

★ Head band ★

To create the head band and put all the pieces together : first make sure there is enough surface to glue everything on the head band. Mine was very thin so I first cutted a patch in pink felt and glued it to it. Then just glue the horn first, then the roses as you wish (I used glue gun.) Then I added few plastic leaves.

★ Serre-Tête ★

Pour créer le serre-tête et assembler les pièces ensemble : d’abord s’assurer qu’il y ai assez de surface pour y coller tous les éléments. Dans mon cas, le serre-ête était très fin, j’ai donc coupé et collé un cercle en feutrine rose sur le serre-tête sur lequel je pouvais venir coller les éléments ensuite. Ensuite il suffit de coller la corne d’abord (tout a été collé avec un pistolet à colle.) Puis tout autour quelques roses. J’ai ensuite ajouté des détails en utilisant des fausses feuilles vertes fantaisie.

★ Tutu Dress ★

A super easy trick to do, especially with children! Cut a long ribbon, long enough to cover the waist and add a little extra to tie it. Fix the ribbon on both extremities horizontally to a table for example, so it doesn’t move during our next step. Prepare the pieces of tulle textile, just cut stripes approximately of a width of 20-25cm and a length of double the final length you wish for the dress. I used 2m lenght, knowing I wanted a dress to be 1m long. Choose a smaller lenght if you want a shorter dress. I mixed different colors of tulle textile together, a mix of pastels, pinks and white. Then when all the stripes are ready, fold each stripe into 2, place it behind the ribbon and make a loop and pass the stripe into it’s own loop to attach it around the ribbon. Easy!

★ Robe Tutu ★

Un truc hyper simple et génial à réaliser, surtout avec des enfants! Couper un ruban assez long pour faire le tour de taille + calculer de la longueur extra pour nouer le ruban. Fixer les 2 extrémités du ruban tendu à l’horizontal sur une table par exemple pour qu’il ne bouge pas pendant l’étape suivante. Préparer les morceaux de tules, il suffit de couper des bandes d’une largeur d’environs 20-25cm et d’une longueur qui fait le double de la longueur finale souhaitée (ici la longueur totale fait 2m puis pliée en deux, 1m de longueur.) Pour un tutu plus court, couper par exemple 1m qui plié en 2 fera un tutu de 50cm de longueur.) J’ai mélangé différentes couleurs de tules, beaucoup de blanc et des tons pastels et roses. Pour les attacher au ruban, plier chaque bande de tule en 2, puis passer derrière le ruban et faire une boucle avec la bande et la passer dans la boucle pour les nouer tout autour. Facile!

★ Sparkly Brooch ★

With the tulle textile left overs, I decided to create small scarves with brooches. I simply cut a circle into the glitter sheet, then glued some fake gemstones and rhinestones with the glue gun. And in the back I glued a brooch pin. Voilà!

★ Broche Joyaux ★

Avec du tulle restant, j’ai décidé de faire des petits foulards avec des broches. J’ai simplement coupé un cercle dans la feuille à paillettes, puis j’y ai collé des pierres et brillants fantaisie avec le pistolet à colle. Et au dos une attache à broche. Voilà!

★ Flowers Cuff ★

As I had roses leftovers, I created a bracelet made of roses. Simply cut a stripe of felt, of a 2cm width and a length of the wrist + add an extra cm for the closing. Glue the roses with glue gun. Then sew a button on one side and cut a small opener on the other. It makes a simple lock.

★ Bracelet Fleurs ★

Comme il restait des fleurs en trop, j’ai fais un bracelet pour finir la tenue. Simplement couper une bande de feutrine de 2cm de large et de la longueur du poignet + quelques cm en plus pour l’attache. Coller les roses avec le pistolet à colle tout le long. Coudre un bouton d’un côté du bracelet et de l’autre couper une ouverture pour le bouton. Ca fait une attache facile!

Do It Yourself : Special Halloween

★ Guirlandes Citrouilles ★

A réaliser avec du papier crépon orange: diviser le rouleau sur la hauteur verticalement en 3 parties égales. Découper 3 longues bandes de toute la longueur du rouleau. Chaque bande fait une guirlande. Plier la bande tous les 10 cm environs, et rassembler le tout en un petit paquet, chaque surface de 10cm donnera une citrouille. Découper ensuite en maintenant ensemble tout le paquet sans bouger, la forme de la citrouille, en veillant bien à ce que les 2 pliures à gauche et à droite du paquets ne soient pas coupées car ces bords sont le seul maintient de toutes les citrouilles ensemble, qui formeront la guirlande. D’abord couper les 4 coins en arrondis pour définir la forme. Laisser un petit morceau au dessus pour la tige de la tête. Façonner le bas ensuite. Puis découper le visage: les yeux, le nez et la bouche. Preferable pour cette étape de prendre 2-3 petits paquets à la fois au lieu de tout le paquet, pour plus de facilité. Pour le nez, plier la citrouille en 2 sur la verticale au milieu et découper un “demi triangle” au centre du visage; déplié, le triangle complet apparait. Pareil pour la bouche, plier en deux au milieu de visage et découper le sourire. Pour les yeux, plier une fois à gauche, là où l’oeil gauche doit se trouver et découper un triangle par exemple ou n’importe quelle forme d’oeil souhaité. Pareil du côté droit. Et ainsi de suite! Le papier crépon étant sensible c’est difficile d’utiliser lames et cutter, car le papier se déchire vite… Il est preferable d’utiliser de petits ciseaux.

★ Pumpkins Garlands ★

Made with orange crepe paper: divide the paper roll in 3 parts vertically. Cut 3 wide bands all the way to the end of the roll of paper. Then fold each band every 10cm and make a small pack with all the folds together, each surface of 10cm will be a pumpkin face. Maintain the entire pack of folds all together, without moving, and cut it in the shape of the pumpkin, but make sure both side of the pack left and right aren’t cut because they will tie everything together and form the garland. First cut the 4 corners in round shape, keep a small piece at the top. To cut the face: eyes, nose, mouth. Take 2-3 pumpkins at once all together and fold them in half, then in the middle cut a “half triangle”, when unfolded the full triangle (nose) appear. Same for the mouth, fold in half then cut the shape of the smile. For the eyes, fold in half on the left side for the left eye and same on the right side for the right eye. Repeat! Better to use small scissors to cut them as crepe paper is very fragile and get damaged easily if you use cutter. 

★ Guirlande Happy Halloween ★

Pour une banner vite fait bien fait! Simplement découper des triangles dans du papier noir épais (j’en avais pas sous la main donc j’ai peins des feuilles en noir!) puis peindre les lettres en blanc. Ensuite avec un fil épais et une grosse aiguille, passer à travers chaque triangle pour relier le tout et pouvoir la suspendre.

★ Happy Halloween Garland ★

A quick and easy banner! Simply cut triangles into tick black paper (I painted papers in black cause I didn’t have any!), then paint the letters in white. Finally with a tick thread like wool or cotton, get through every letter with a big needle to assemble everything. 

★ Toiles d'araignées en papier ★

Un simple jeu de pliage et de découpes, super facile à réaliser. La marche à suivre expliquée en photos ci dessous! A partir d’un carré coupé dans un A4, replié sur lui même plusieurs fois, on obtient un petit triangle. Ensuite le découper en gardant toujours un côté non coupé qui relie le tout, les découpes donnent naissance au dessin final.

★ Papers spider webs ★

A simple trick of folds and cuts, super easy to make. The steps to achieve it are shown below in pictures. From a square cut into a A4, folded again and again, we obtain a small triangle. Which we cut, by always keeping a side “not cut” that will maintain everything. The cuts will give the design.

★ Bouteilles ensanglentés ★

Une idée de récup facile: quelques bocaux et bouteilles en verres, simplement peints avec de la peinture rouge pour un effet “sang” experimental. Peut servir de bougeoirs également pour l’ambiance. J’ai utilisé de la peinture en spray pour les réaliser ce qui donne vraiment un bon effet d’éclaboussures et de sang qui coule.

★ Bloody bottles ★

An easy idea made from recycling: a few bottles and jars, simply painted with red spray paint to give a “blood” effect. Can be used with candle lights inside for a nice atmosphere. Spray paint is ideal to give those splatters effects!

★ Faux Os ensanglenté ★

D’abord réaliser un tube en papier journal roulé, renforcé avec un tube en plastique à l’intérieur (optionel). Ajouter les côtés de l’os avec des boules toujours en papier journal. J’ai utilisé du tape pour maintenir le tout et que ça soit bien rigide. Ensuite avec des bandes de plâtre médical à tremper dans l’eau, recouvrir la surface jusqu’à ce qu’on ne voit plus le papier journal et que ce soit bien solide et lisse. Enfin utiliser de la peinture rouge pour un bon effet de sang qui coule. J’ai utilisé de la peinture en spray puis également ajouté des détails à la main avec différentes teintes de rouge.

★ Fake Bloody Bone ★

First make a tube with newspapers, rolled around a small plastic tube to make it strong (optional.) Then add the sides of the bones, by adding small balls of papers. I used tape to maintain everything together. Then use plaster bandages (medical ones, that we dip in water), cover the whole surface with stripes of plaster. Then when dried, paint it with red color for the blood effect. I used spray paint then I added details of red tones with normal paint to make it more realistic.

★ Petit fantôme ★

Pas très effrayant, plutôt mignon même! 1m2 de coton de basse qualité fait l’affaire. Découper 2 yeux et une bouche dans du papier noir. Au centre coller les 2 yeux et la bouche, de la peinture ça le fait aussi! Puis avec 3 fils nylons transparents, attachés à travers le tissus et suspendus, on lui donne la forme qu’on veut, idéal pour le suspendre en l’air ou sur un mur. Le tissu tombant bouge et donne bien. 

Pour un effet cool, placer un ballon à l’intérieur pour faire la tête! Un ballon gonflé à l’helium , il flottera dans la pièce par lui même!

★ Little ghost ★

Not so spooky but more cute after all! 1m2 of low quality cotton is enough to make it. Cut 2 eyes and a mouth in black paper. In the centre glue the 2 eyes and the mouth, or use paint to draw them, it’s also a good option! Then with 3 nylon clear threads, attached through the fabric, suspend it, we can give him the shape we wish. Ideal to float it in the air or on the wall. The loose fabric moves and gives a nice effect.

To give another cool effect, place a balloon inside to make the head, ideally a helium balloon, that will float on his own in the room!

★ Araignées géantes ★

(Pour la petite histoire, je suis arachnophobe, et même si je savais qu’elles étaient fausses, lorsque j’ai réalisé la première, j’ai eu des hauts le coeur lorsqu’elle a commencé à prendre forme et j’ai dû me calmer en me disant “c’est pas une vraie araignée, c’est pas une vraie…!”)

Pour le corps j’ai réalisé une forme de grosse patate (d’après mon mari!) et une boule plus petite pour la tête et ce avec du papier journal. Ensuite j’ai utilisé des bandes de plâtre (plâtre médical à tremper dans de l’eau) puis j’ai recouvert le corps avec les bandes humides une à une, et laisser sécher. Ensuite j’ai collé la tête et le corps avec un pistolet à colle chaude et puis peins avec de l’acrylique noire le tout. Pour les pattes, des tubes réalisés en papier journal eux aussi, peins en noir, puis pliés en 2 et collés avec le pistolet à colle. Pour les détails, des yeux rigolos, 2 mandibules en papier noir… Puis avec le pistolet à colle j’ai ajouté de la texture, partout sur le corps et puis enfin peint la colle en noir. 

★ Giant Spiders ★

(So for the record, I have arachnophobia, and even if I knew they were fake, when I started making the first one, I suddenly started to have adrenaline rushes and to feel so bad… I had to repeat to myself “it’s not a real one, it’s not a real one!”)

For the body I first created a potato shape (according to my husband!) with newspapers. And a small ball for the head. Then I use stripes from plaster bandages (medical plaster to dip into water), I covered the whole body and head. After it dried, I glued them together, with the hot glue gun. Then for the legs I used newspaper rolled into tubes. I painted everything in black. I added funny details like the goggly eyes… Then with the glue gun added more textures to the body. And painted the glue in black.

★ Toiles d'araignées en fil ★

Comme je ne trouve pas de toiles d’araignées “toutes faites” en magasin ici, une façon facile de les réaliser c’est tout simplement avec du fil blanc (ici j’ai utilisé de la laine et du coton.) J’ai coupé 5-6 longs fils de tailles identiques, que j’ai noué ensemble au centre. Puis à l’aide d’un nouveau fil (à prendre directement de la bobine sans le couper car besoin de plus!), j’ai chaque fois noué ce nouveau fil sur chacun des autres, à la même distance du centre (noeud) cela créer la première rangée de la toile d’araignée. A continuer en tournant tout autour, chaque fois plus loin du centre (noeud). Au lieu de faire des noeuds on peut aussi utiliser le pistolet à colle.

★ Spider webs with thread ★

Because here there is not fake spider webs available in shops, I created some with threads (here wool and cotton balls.) I cut 5-6 long threads of the same length, then I tied them together in their center. The with another thread, directly from the ball, I tied a knot around each other thread, from a certain distance of the center (first knot). By repeating this again and again, the spider web starts to appear. You can use hot glue gun instead of knots as well.

★ Chauves Souris ★

Une dernière petite idée c’est simplement de découper des formes en papier pour décorer, soit à coller aux vitres, à suspendre au mur… Chauves souris, araignées, sorcières, fantômes, citrouilles… 

★ Paper bats ★

A last quick idea, is to simply cut halloween shapes in paper to decorate, or to hang on the ceiling, or to stick on windows… bats, spiders, witches, ghosts…

Do It Yourself : Charcoal Board, Paper Lanterns, Pringles Boxes Recycle

★ Paper Lanterns ★

I always thought paper lanterns were complicated to make but once I understood the technique it’s easy! The idea is to glue the sheets together (here A4) in a certain way to create the fanfold effect. You need to draw rules to know where to glue. 7 points named “A B A B A B A” at same distance from each others, the first paper you have to follow the A points and vertically glue lines. The second paper follow the B points, then again third paper the A points, etc. I used 42 papers to make one lantern. Then to give it a round shape, cut everything together  into half circle and keep the A4 biggest side as it will become the center of the ball… Then I joined the first sheet and the last one together by using staples. With the waste of the half circle, I even managed to do oval lanterns!

★ Lanternes en papier ★

J’ai toujours pensé que ce genre de lampions étaient difficiles à faire vu la complexité de la forme mais pas du tout! Une fois compris la technique c’est facile. Le principe est de coller les feuilles de papier (ici A4) d’une certaine façon pour créer l’accordéon. Il faut faire des repères où coller: 7 points nommés “A B A B A B A” à distance égales, la première feuille il faut suivre les points A et tracer des lignes de colles verticales, la deuxième feuille suivre les lignes B, la troisième à nouveau suivre les lignes A et ainsi de suite. J’ai utilisé ici 42 feuilles A4 de couleurs par lampion. Ensuite il faut lui donner la forme ronde, pour cela couper un arc de cercle en gardant le long côté horizontal de la feuille A4 qui devient le centre de la boule… Après j’ai rejoins la première et la dernière feuille et je les ai agrafées. Avec les déchets de l’arc de cercle j’ai même pu refaire des lampions ovales! 

★ Black Charcoal Board ★

A black charcoal board is always useful in the house! But I didn’t have charcoal paint… So I made my own and it’s super easy! Just mixing soda powder with acrylic paint (black or any color!) I tried on a cardboard piece but it’s obviously better on wood or a stronger and humidity resistant material. I had left overs from my cane furnitures so I glued them using hot glue gun to make a frame around it. (With this paint we can paint every surface, fridge, walls, etc… have fun!) 

★ Tableau noir à craie ★

un tableau noir pour écrire à la craie c’est toujours bien pratique dans la maison! Mais j’avais pas de peinture à craie… Du coup j’ai fabriqué ma propre peinture et c’est en fait super simple! Il suffit de mixer du bicarbonate de soude avec de la peinture acrylique noire (ou de n’importe quelle couleur du coup!) J’ai essayé sur un carton mais c’est mieux sur une surface lisse et plus résistance à l’humidité. J’avais gardé des morceaux inutilisés de mes meubles en cane, j’ai assemblé les morceaux pour former un cadre avec le pistolet à colle et c’est tout! (On peut tout peindre avec ça, frigo, murs, etc… have fun!)

★ Pringles Boxes Recycle ★

Pringles chips boxes can be reused in many ways… For example I did a pastas box and a plastic bag dispenser! I kept for a long time a piece of wallpaper thinking I would use it one day… it was just what I needed. I glued it with white paper glue, then I varnished the boxes with clear wood varnish for a nice glossy effect and to protect them from humidity and stains.  for the bag dispenser box, I follow a tutorial explaining how to fold the bags properly (see it here) then I just cut a cross with a cutter in the cap of the box!

★ Boites de Pringles recyclées ★

Les boîtes de chips Pringles peuvent êtres réutilisées d’un tas de façons. Par exemple j’en ai fait une boîte à spaghettis et une autre une boîte pour stocker et distribuer les sacs en plastiques! J’avais gardé depuis longtemps un morceau de papier peint coloré pensant l’utiliser un jour… c’était justement assez pour recouvrir les 2 boîtes. J’ai simplement collé le papier avec de la colle blanche, puis j’ai vernis le tout avec du vernis transparent à bois… Pour un effet glossy et surtout protéger la boîte de l’humidité et des tâches. Pour ce qui est du distributeur à sacs, j’ai d’abord appris à rouler les sacs d’une certaine façon (tuto efficace ici)  puis j’ai fais une entaille en croix au cutter dans le couvercle!

★ Recycling kork board ★

I recycled pieces of kork board, I cut them in circles of different sizes and I paint them with acrylic paint in different colors, using a roll to avoid paint brushes marks. Then I used the glue gun to put them all together. it’s colorful, pop and fun to pin whatever we like!

★ Recycler un tableau en liège ★

J’ai recyclé des morceaux de panneau en liège que j’ai coupé en cercles de différentes tailles et que j’ai peins de couleurs différentes avec de l’acrylique, au rouleau pour éviter les marques de pinceaux. Puis avec le pistolet à colle j’ai assemblé le tout pour un résultat pop et fun pour punaiser ce qu’on veut!

Do It Yourself : Newspapers & Mosaic

★ Vases en papier journal ★

Que ce soit pour commencer un vase en papier journal ou un bol, c’est le même processus de départ: préparer des fins tubes en papier roulés. Pour se faire l’idéal est d’avoir un fin stick ou une baguette autour de laquelle on roule les feuilles de papier journal pour avoir un diamètre identique. Dans mon cas, j’ai utilisé le manche d’un pinceau. Une demi page de journal suffit pour faire un premier tube en papier. Au plus il y a de papier, au plus le tube final sera épais et dur à manipuler après.

Dans tous les cas, la première étape est de créer la base du vase: il s’agit de commencer par tourner autour de la baguette avec un tube en papier et de continuer à tourner tout autour avec les tubes suivants tout en les collant les uns aux autres, jusqu’à obtenir un cercle de la largeur souhaitée pour la base. 

Pour réaliser le vase avec des ronds, d’abord réaliser les ronds en tournant les tubes autour de la baguette, de la largeur souhaitée, puis venir les coller à la verticale tout autour de la base. Ensuite continuer à coller d’autres ronds niveau par niveau jusqu’à la hauteur souhaitée.  Pour l’intérieur j’ai simplement placé un bocal en verre recyclé pour y placer la plante. J’ai peins les ronds avec de la peinture acrylique et patiné le tout avec du doré, puis vernis le tout pour le protéger. 

Pour le vase tressé comme un panier, j’ai également créé une base ronde, mais elle devait être au diamètre d’un gros rouleau en carton (de papier collant vide). En fait je m’en suis servi comme support pour créer la construction tressée verticale. Il suffit de coller un certain nombre de tubes verticalement tout autour du rouleau recyclé pour avoir les axes verticaux sur lesquels il faut venir tresser tout autour, juste en passant les tubes en dessus et en dessous une fois sur 2. Les tubes tressés à l’horizontale sont donc aplatis et deviennent des bandes. Continuer à construire le tressage niveau par niveau jusqu’à la hauteur souhaitée. Idem que le précédent, pour ce qui est de l’intérieur, un bocal en verre recyclé sert de vase pour y mettre de l’eau et des fleurs. 

★ Newspapers Vases ★

To start a vase made with newspapers or a bowl, it’s the same process. You need to prepare thin tubes of newspaper, that you roll around a stick. I used the stick of a paint brush for example. This way all the tubes will be the same diameter. A half page of newspaper is enough for a tube. The more paper you use, the more the tube will be thick and hard to manipulate afterwards. 

In any case, the first thing to do is to create the base of the vase, by starting to turn around the stick with one tube of paper and to continue turning all around with other tubes, while using glue to stick all of them together. Until you get a circle of the diameter you need.

For the vase with the rounds, you then need to make all your little rounds of papers, same technique as the base but you only use one tube for one round. Then start gluing them all around the base, vertically and go on layer by layer vertically to the top, until you reach the hight you want for your vase. After that I just painted each round of different colors with acrylic paint, then added some gold paint effect, finally I varnished the whole vase to protect it and make it stronger. Inside I simply used a  recycled glass jar as a recipient for water and flowers.

For the vase with the waves, I also created the base first, but this time it needed to be the diameter of a tape roll that I recycled and used as a base for my vertical construction. I used a empty tape roll cardboard piece and I glued vertical tubes all around it to create the axes of the vase. Then I waved under and above each vertical axe with other tubes, that I flattened and glued. On and on to the top, layer by layer until I reached the hight I wish. Same for the recipient as before, I used a glass jar inside to put water and flowers.

★ Bols en papier journal ★

Même commencement que pour les vases précédents, l’idée c’est d’abord de préparer des tubes, puis de les rouler tout autour d’une baguette qui sert de support, et de réaliser une base, du diamètre souhaité. Coller les tubes au moment où ils sont tournés les uns autour des autres, ce qui demande un peu de dextérité. Ensuite il suffit de continuer de tourner autour de la base avec les tubes qui sont aplatis petit à petit, et d’étendre le diamètre et de commencer à donner une forme de bol plus évasé. Toujours en collant le tout au fur et à mesure. Les pinces à linge sont pratique pour maintenir la structure en cours en attendant que la colle sèche. Ensuite il suffit de peindre le tout et de le vernir pour le protéger et le solidifier. Le résultat est en fait très solide et bien compact! Idéal pour ranger des bijoux ou petits objets.

★ Newspapers Bowls ★

Same start as the previous vases, the idea is to first create tubes, then to roll them around the stick. They need to be glued to each other, one after the other all the way, until the size of the base you want. Then expend the diameter and start building the vase by turning the tubes wider and wider until you’re happy with the vase size. The laundry clips are useful to maintain the construction while waiting for the glue to dry. Then it’s just about painting it and varnishing it to protect the vase and to make it stronger. It’s ideal to store small items or jewelry for example.

★ Mosaique avec des morceaux de CD's ★

Je suis amoureuse de ce DIY! J’adore le résultat de cette technique de mosaique à partir de CD’s découpés! J’avais déjà vu des exemples de miroirs et de cadres photos faits avec cette technique, je n’avais ni l’un ni l’autre, par contre je voulais avoir un “cache boite à mouchoir”, je pense que c’est la boîte à mouchoir la plus glam de tous les temps! 

J’ai donc d’abord prit les mesures de la boîte à mouchoirs et ajouté 1cm à chaque mesure pour avoir de la marge. J’ai découpé les parties dans du carton et assemblé le tout avec le pistolet à colle. Je l’ai peinte en blanc car je savais que les parties entre les pièces de cd’s seraient visibles.

La partie pour moi la plus délicate ce fut la découpe des cd’s en morceaux. J’ai utilisé des dvd’s, ce qui est plus épais que des cd’s basiques, car il y a une épaisseur en plastique au dessus en plus. Du coup il fallait d’abord enlever cette couche pour le découper sinon le dvd se fissurait et cassait en mille morceaux mais pas comme il fallait. La technique ce fut donc de faire bouillir de l’eau et de placer les dvd’s dans l’eau chaude pendant quelques minutes. Ensuite j’ai découpé d’abord le dvd en 2, puis tout en gardant le dvd dans l’eau chaude (et donc en se brulant les mains!) j’ai délicatement séparé les 2 couches et retiré la couche de plastique pour uniquement garder le bas et la péllicule irrisée qui m’intéresse. Je pense qu’avec des cd’s basiques cela devrait être plus facile, mais la technique de l’eau chaude est bonne à prendre dans tous les cas car elle ramolit le cd et permet une découpe plus facile.

Une fois tous les morceaux découpés (pour ma part je voulais uniquement des formes triangulaires au possible), j’ai utilisé de la colle liquide blanche à papier/bois et créé la mosaique, une surface à la fois. J’ai hésité à utiliser le pistolet à colle… Cela prend du temps de bien faire la mosaique et de faire matcher chaque morceau le plus possible. Il faut un peu de patience mais le résultat est canon!

Du coup après ça j’ai également testé sur une bouteille de vin en verre blanc (qu’on utilise comme vase à plante!) et j’ai décoré le bas de la bouteille pour ajouter une touche sophistiquée. J’ai vu également des idées de caches-pots à plantes, des vases, des boules de Noël, des cadres fait comme ça… possibilités multiples encore une fois!

★ Mosaic made with pieces of CD's ★

I’m in love with this next DIY! I adore the final result of this technique of mosaic made with pieces of cd’s! I saw a few examples of mirror frame made with this, I didn’t had any but I needed a tissue box cover box, so here is the most glamorous tissue box of all time!

First I mesured the tissue box and added 1cm to all sides to have a safety gap. I cut cardboards pieces and assembled all to create the box shape, using the hot glue gun. I painted it in white because I knew the in between parts of the mirror pieces will be visible.

The hardest part in the end was to actually cut the cd’s into nice pieces. I used dvd’s, as I only had that available here, which I believe are more stronger and harder to cut than regular cd’s. I had to first separate the plastic layer on top of the mirror layer in order to cut them properly, otherwise it would just break into bad pieces, unusable. The trick I found on internet, is to boil water and put it in a recipient, then let the dvd’s for a few minutes into the hot water before processing. Then to cut the dvd in 2 half and then still in hot burning water (ouch!) separate the top layer from the rest. It’s the only way I found to actually keep that thin mirror foil in place without destroying everything. The hot water makes the plastic more soft and easier to cut!

Then cut the pieces as you wish (I choose triangles kind of shapes.) I used basic white water based/wood glue and created the mosaic piece by piece and covered the whole box. It takes time to match all the pieces together and patience but the result is beautiful! 

Then after that first try, I also start covering other items like I couldn’t stop! For example a recycled glass bottle, that I turned into a vase. This technique can be used for so many different things, like plants or flowers vases, christmas balls and decorations, frames… 

Do It Yourself : Special hot glue gun

L’achat que je convoitais depuis longtemps, je l’ai enfin trouvé au Népal, c’est un pistolet à colle chaude!! Ce truc c’est magique, j’ai envie de tout coller dans la maison tellement c’est cool! Non seulement c’est hyper pratique pour une bricoleuse comme moi, je peux créér un tas de choses, mais en plus ça a un milliard d’utilités dans la vie quotidienne. Il suffit de chercher sur Youtube par exemple “hot glue gun hacks” pour vite s’en rendre compte! Je me demande comment j’ai pu m’en passer tout ce temps… 

Voici donc les petites créations réalisées ces dernières semaines grâce à ça, le mien est un petit format, les sticks de colle font 7mm de diamètre et chaque stick coûte ici 10 cents  et il m’a coûté environs 3 euros! Pas de quoi se ruiner, par contre la colle se consomme vite.

★ Tapis en corde ★

J’adore les tapis ronds en corde, j’ai trouvé ici de la corde de coco… ça coûte rien, genre 2 euros le paquet, et avec ça j’ai eu assez pour faire un petit tapis “paillasson” (parce que bon oui forcément, la corde en coco c’est pas doux… donc on se couche pas dessus et certainement pas pieds nus!) Donc c’est vite devenu un paillasson plutôt qu’un tapis soyeux. Mais malgré tout, c’était vite fait et le résultat est cool! C’était la première chose que j’ai fabriqué avec le pistolet à colle… je me suis vite rendue compte qu’un 3e bras, voir un 4e aurait été assez utile. Car la colle dégouline vite, que la corde de coco c’est très brut comme matériel, ça “vit”, ça se tourne dans tous les sens et c’est très irrégulier, donc une main pour tourner la corde et une pour le pistolet à colle, on est vite dépassé par les évènements! Du coup le résultat final fait que y a de la colle partout et que ça se voit malheureusement. J’ai essayé différentes techniques de collage, juste en appliquant la colle sur les tranches tout en tournant. Ou en rayons à l’arrière en partant du centre pour plutôt fixer le tout ensemble… J’ai encore besoin d’entrainement! Petite astuce bien utile: utiliser des pinces à linge pour maintenir la corde!

La deuxième corde que j’ai trouvé est une corde plus rigide, mais canon, faite avec des plastiques recyclés, avec du doré dedans et de la couleur comme j’aime. Plus régulière c’était déjà plus simple. Ce genre de design peut servir de sous-plat, de sous-assiettes, sous-verre, set de table, sous pot… et le niveau suivant c’est d’élever les bords à la verticale et de créer un panier ou un vase… Possibilités multiples donc!

★ Rope Carpet ★

I love round carpet, here I found coconut rope… it cost nothing, like 2 euros for a bunch, and with that I had enough to make a small round carpet. (Obviously it’s purpose will serve more as a door carpet because coconut rope isn’t soft at all but itchy and very raw!) It’s easy to make and fast, the result is cool, even though the glue is very visible. Well it was the very first thing I made with the glue gun so I definitely needed more practice! Small trick: use laundry clips to maintain the rope while working!

The second rope I found is very nice looking, it is made from recycled plastic bags, it’s very nice with the gold and all those colors. It was more easy to manage! I tried different way to glue the rope, just on the sides while turning the rope or at the backside directly, with lines going like rays from the center to the outside of the circle (to maintain the whole thing.)

Depending on the diameter, it could be used as table sets or carpet, and if  the borders are elevated vertically it can be a vase or a basket, using the same technique… Many possibilities again! 

★ Créations en colle ★

Sous-verres, sous-plats, sous-assiettes/set de tables, porte bougie, bocaux et vases customisés, sphère lumineuse, décorations en tout genre… la liste des choses réalisable avec un pistolet à colle est longue! 

L’idée ici c’est d’uniquement utiliser la colle en soi pour créer quelque chose! Donc la règle principale (vu qu’on travaille avec de la colle et que ça colle!) c’est d’empêcher que celle-ci n’adhère à la surface sur laquelle on travaille, puisqu’on va “récupérer” la texture en colle. 

Par exemple, pour réaliser des portes bougies il suffit d’utiliser un bocal transparent recyclé qui va servir de moule, l’astuce c’est de graisser le bocal, avec de l’huile ou de la crème grasse, ou dans mon cas de la vaseline. Une fois le bocal bien tartiné, utiliser le pistolet pour venir décorer le bocal avec n’importe quel motif et créer ainsi la texture en colle. La colle sèche très rapidement donc il faut travailler vite. Après quelques minutes seulement, la colle est sèche, il suffit de décoller la colle du bocal soigneusement pour éviter de la casser, avec l’aide d’une pointe, d’un cutter ou un couteau… (Mais même si elle se brise en parties, c’est pas grave, c’est de la colle, ça se recolle! Il y a moyen de revenir par après par dessus rajouter quelques points de colle ici et là!)

Ensuite une fois démoulé, la structure en colle est prête à être peinte et décorée. J’ai utilisé juste de l’acrylic dorée. Et voilà! 

Pour réaliser des sous-verres, une surface un peu plus large que la taille du pied du verre suffit (pour ma part l’arrière d’un bol en métal) sinon l’idéal c’est d’utiliser une feuille à pâtisserie en papier, qui est déjà prévue pour ne pas adhérer! Dans ce cas il suffit de travailler à plat directement sur la feuille non adhérente… On peut alors créer n’importe quel motif, les sous-verres peuvent devenir des décorations de sapin de Noël, ou au plus grand format, des set de tables par exemple… 

Pour la sphère lumineuse, ce fut un peu plus compliqué, car j’ai travaillé avec le dos d’une passoire recouverte de plastique et de vaseline, j’ai créé ainsi mes 2 demi sphères l’une après l’autre, mais pour l’assemblage il manquait une bande au milieu pour obtenir une sphère bien ronde… Donc j’ai du tricher et créer une bande avec le tour d’un bol… puis assembler les 3 parties ensemble, en veillant à laisser une partie ouverte non collée. En effet mon intention était d’y glisser des lumières de Noël et de l’utiliser comme lampe de nuit… Alors en journée, le résultat est pas du tout parfait, ma sphère est pas ronde comme je le voulais MAIS la nuit c’est beau! On dirait une pleine lune, surtout qu’elle séjourne dans un palmier, et le résultat est plutôt cool! Pour un premier essais, ça va, je m’en suis pas trop mal sortie!

★ Creations with glue ★

Table sets, plates sets, glasses sets, candles holders, illuminated sphere… the list is long! These creations are made only with glue. The idea is to use only the pattern created by the glue itself as a real object.

The trick is to avoid the glue getting sticky to the surface we use, that’s why it requires to use vaseline in my case, or oil or cream… Once the surface is covered of the oily substance just draw on it with the glue gun and create the pattern. Wait a few minutes and when it’s dry, cautiously detach the dried glue pattern from the jar using a knife or a cutter. (Even if it’s broken in some parts, the good news is, it’s glue! so you can “re-glue” the parts after!)

I used gold acrylic paint to decorate mine and that’s it!

To make table, glasses or plates sets, the best is to work on top of a non adhesive baking paper sheet and just draw the pattern and shape you need. I used the back side of bowls and plates…

For the illuminated sphere, it was a bit more tricky as I didn’t have a nice support. I had to be imaginative to create a sphere and the result is far from perfect. I used the back of a kitchen sieve, that I covered with a plastic bag first, then I applied the vaseline all over, then I glued the half sphere (two times.) There were a missing part in the middle, so I used the border of a big plate and then finally I glued the 3 pieces together as I could! The result at the night time is super cool, I kept a small gap in the construction to place some christmas leds lights inside of the sphere. We placed it in the plants, now it looks like a full moon in my living room!

★ Bocaux décorés ★

Un bocal recyclé ou un vase, des choses à coller dessus, un pistolet à colle et le tour est joué! Ici une version avec des pierres en plastique et une version avec des pièces de monnaie Népalaise! A utiliser comme porte bougie ou pour n’importe quel rangement.

★ Decorated Jar ★

A recycled jar or a vase, things to glue on it, a hot glue gun and that’s it! Here a version with plastic gemstones and a version with Nepalese money coins! Ideal for a candle holder or anything you like.

★ Porte encens ★

Bon celui-ci c’est vraiment pour le fun et pour montrer que tout est possible avec un pistolet à colle! Par exemple, 2 petits cailloux du jardin, une perle en bois, le tout peint en doré et collé avec le gun… ça fait un porte encens! 

★ Incense holder ★

This one is only for the fun to show that everything is possible with a glue gun! For example, 2 small stones from the garden, one wooden bead, everything painted in gold color and glued with the hot glue gun… here is a nice incense holder!

Do It Yourself : Special Valentine’s Day

A la veille de la Saint Valentin, voici 3 idées très faciles et surtout rapides de cartes de voeux (aussi faciles à réaliser aussi avec des enfants!) Le matériel requis c’est rien de bien compliqué: crayon, ciseaux et cutter, colle à papier, papiers de couleurs, marqueurs, compas (j’ai fais sans!) et ruban (optionnel). 

Happy Valentine’s Day !

★ Bouquet de coeurs ★

Une feuille A4 pliée en 2 pour la base de la carte. Dans des papiers colorés, découper des coeurs, à légèrement plier ensuite en deux pour leur donner du relief. Venir les coller sur la face de la carte sous forme de bouquet de fleurs. (Un peu de colle sur la ligne pliée à l’arrière suffit.) Dessiner quelques tiges au marqueur. Faire et ajouter un noeud en ruban de couleur à venir coller par dessus pour finaliser le bouquet. (On peut aussi également ajouter des dessins sur les coeurs et ajouter des détails!)

Pour l’intérieur (optionnel): il s’agit de faire 1 ou plusieurs coeurs en relief, en accordéon, qui apportent un effet sympa quand on ouvre la carte! Pour ça, dessiner un ou plusieurs cercles avec un compas (dans mon cas une tasse a fait l’affaire pour le tracé!) de par exemple 8 à 10 cm de diamètre pour un coeur moyen. Découper le cercle puis plier le cercle en deux, puis plier chaque moitié en accordéon parallèlement à l’axe vertical du milieu. Une fois le cercle totalement plié en accordéons (cela forme donc une tranche), plier cette tranche en 2, poser un peu de colle à l’intérieur pour former l’intérieur arrondi du coeur (le “V”) puis venir coller le coeur au centre de la carte, en collant les bords dans l’angle du milieu de la carte. (Facile à faire mais pas à expliquer!)

★ A bunch of Love ★

Fold an A4 paper in half to create the base of the card. Cut a few hearts into color papers, fold them slightly in half to create some depth. Glue them on the front of the card like a bunch of flowers. Draw the straws with a marker. Make a bow with ribbon and glue it on top of the straws. (It’s also nice to decorate the hearts by drawing details to customize the card!)

For the inside (optional): the idea is to create 1 or more hearts, folded like an accordion, to give a nice pop up effect when the card is open! Draw one or more circles using a compass (in my case I used the bottom of a cup!) for example 8 to 10cm wide for a medium sized heart. Cut it and then fold the circle in half, then fold each half like an accordion, aligned to the half. Then fold the slice created into half and glue the inside of the half together, to create the “V” shape of the top of the heart. Then simply glue the heart inside the card, by sticking the edges in the middle angle. (It’s easy to do but not to explain!)

★ Enveloppe d'amour ★

Super facile à réaliser: dessiner et couper un coeur sur une feuille de couleur A4, au plus grand le coeur, au plus grand l’enveloppe finale! Ensuite 4 plis sont nécessaires pour créer l’enveloppe. La pointe du bas se ramène vers le haut. Chaque côté rejoignent les nouveaux coins ainsi créés. Rabattre le haut du coeur en dessous de la pointe. Tadaa! Pour le petit message: couper un bout de papier de la taille de l’enveloppe (c’est mieux!) ou imprimer une photo… Dans mon cas, j’ai juste décoré la carte avec un petit message et un coeur en relief avec la technique de l’accordéon (utilisée plus haut!) Les confettis c’est optionnel, mais ça ajoute du fun!

★ Love Message ★

Super easy to make: draw a big heart on an A4 color paper, the more bigger the heart the more bigger the envelope! Then it’s all about folding! Fold the bottom of the heart and bring the point to the middle of the heart. Fold both left and right sides of the heart against the new corner just created by the point. Then finally fold the top of the heart and bring it under the point. Done! For the small message: cut a piece of paper that fits in the envelope (or print a picture for example…) In my case I just decorated a piece of paper with cut out letters and a small heart using the “accordion” folding technique (as explained above!) Confetti is optional, it adds more fun!

★ Un grand coeur ★

Ca parait plus difficile mais c’est facile… juste un peu plus de patience nécessaire! Couper un carré dans un A4 (21 x 21cm), à environs 3cm des bords, couper délicatement au cutter (à l’intérieur des bords donc) des lignes de 1cm (15 lignes verticales donc). Ensuite découper au cutter ou aux ciseaux, des bandes de couleurs au choix, de 1cm de large (et de 21cm de long). Former un coeur en passant dessus/dessous des lignes verticales avec les bandes de couleurs. A l’arrière de la carte, coller les bandes dans les bords pour qu’elles ne bougent pas et recoller un A4 carré par dessus pour cacher l’arrière de la carte. Comme ça la surface est libre pour écrire un message au dos de la carte! (Pour ma part j’ai recollé des bandes horizontales qu’il me restait à l’arrière pour écrire mon message dessus!)

★ A big heart ★

This one seems more complicated but it’s not, it just required a bit more patience! Cut a square into a A4 paper (21x21cm), around 3cm from the edges, cut softly with a cutter 15 lines vertically (1cm wide). Cut a few strips into color papers (1cm wide by 21cm long.) Create the heart shape by going under and above the vertical lines with the strips of papers. Behind the card, glue the strips when it’s done to avoid them moving. It’s better to glue another paper at the back side of the card, in this way it’s more clean and the backside can be used to write a message! (I personally glued a few other paper strips at the back horizontally to write my message on them!)

Do It Yourself : Special Christmas

Je sais, je suis très à la bourre cette année! Voici mes idées bricolages & déco de Noël (tout en mauve, rose & argent!) pour cette année… ou si pas, pour l’année prochaine! Bonnes fêtes, Joyeux Noël & déjà une merveilleuse année 2018!

★ Décorations à paillettes ★

C’est pas toujours évident de trouver du matériel de bricolage ici au Népal, mais on y trouve ces super feuilles A4 à paillettes, en genre de caoutchouc spongieux d’un côté et recouvert de paillettes de l’autre! J’avais ces formes pour pâtisserie que j’utilise jamais, alors elles m’ont servi à découper les formes en coeur, étoile, lune et cercle… J’avais aussi des super girly brillants autocollants que j’ai collé par dessus pour apporter encore plus de brillance! Il n y a jamais trop de paillettes quand il s’agit de Noël!

★ Glitter ornaments ★

It’s not always easy to find craft materials here in Nepal, but they do have these wonderful glitter  A4 sheets, spongy on one side and all shiny and glittery on the other! I had those baking metal shapes I never used, so I used them to cut heart, star, moon, circle shapes… I also had those gems stickers that I cut and use to decorate the shapes and give them some even more girly, christmasy, glittery, shiny effect! There is never enough glitters & shine when it’s about Christmas!

★ Flocons à paillettes avec des rouleaux en papier ★

Ceux qui lisent souvent mes articles DIY savent maintenant que j’aime recycler dans mes bricolages, qui dit recyclage dit… rouleaux de papier toilette! J’en ai toujours un sac qui traine et qui vient toujours à point pour mes activités avec les enfants! En cherchant des idées pour Noël, j’ai trouvé cette idée de flocons de neige sur youtube, avec diverses variantes. Même idée que mon précédent post avec la création d’une fleur de vie, en coupant les rouleaux en lamelles d’environ 1cm on obtient les pétales qui une fois assemblés font la forme. Avec une base de 5 ou 6 pétales que j’ai collé, j’ai ensuite plié en deux, certaines autres pétales et en les positionnant autour de la base, j’ai créé ainsi divers formes de flocons ou d’étoiles de neige… Ensuite j’ai peins en blanc et en mauve avec de l’acrylique la surface visible. Une fois la peinture sèche, j’ai appliqué au pinceau de la colle sur les tranches puis toujours au pinceau j’ai appliqué des paillettes. J’adore le résultat! 

★ Snowflakes with paper rolls & glitters ★

Those who reads my DIY articles often, knows that I like to recycle materials in my crafts ideas… who says recycling, says toilet paper rolls! I always have a bag full of it and it’s always useful when I do my kids workshops! While looking for Christmas craft ideas, I found that idea of snowflakes on youtube. Same idea that my last post about creating a flower of life, when cutting rolls into 1cm strips, we get petals which when you put together gives the overall shape. With a base of 5 or 6 petals that I glued, I then fold some others into 2 and putting them around the base, I created various shapes of snowflakes… I then painted the surface with white or purple color using acrylic paint, after it dried I applied glue with a brush on the edges and with a brush I put glitters on top of it. I love the final result!

★ Couronne de Noël avec des rouleaux en papier ★

Cette année je voulais tenter une couronne de Noël mais sans vraies branches de sapin c’est difficile! Je connaissais déjà les couronnes en style origami en papier, j’ai découvert les couronnes en tissus (à essayer la prochaine fois), puis j’ai trouvé cette idée à la base réalisée avec des tubes en plastiques (tuyaux etc). Ma version c’est (sans surprise maintenant?!) avec des rouleaux de papier découpés! J’ai utilisé des rouleaux de différentes sortes et largeurs, coupés en “tranches” de 2cm, assemblés en forme de couronne en mélangeant les tailles. Ensuite le tout peint en blanc et argenté, un peu de paillettes collées par dessus… et voilà! J’ai ajouté des petites pastilles miroirs pour décorer mais n’importe quel petit élément pourrait faire l’affaire, boules de Noël ou autre, ça donne bien aussi!

★ Christmas wreath with paper rolls ★

This year I wanted to make a Christmas wreath but without real pine trees branches it was hard to do! I already knew wreath made of origami paper, I discovered wreath with textiles (must try next year!) then I found that idea, originally made with plastic tubes. My version (of course?!) is made with all kind of paper rolls! I used different sizes of rolls that I cuts in pieces of about 2cm wide, assembled together in a wreath shape. Then I painted all in white, added some glitters of course and there you go! I added some small mirrors pieces to add some shine but any other tiny elements could fit, like small Christmas balls!

Do It Yourself : Newspapers Baskets & Frames

Un article spécial papier journal, avec quelques idées de choses à faire soi-même à partir de journaux et magazines recyclés. Ici au Népal, pas de magazines en papier glacé coloré, que des newspapers souvent en noir et blanc, donc j’ai ajoutée l’étape “peinture” dans mes créations pour apporter la couleur manquante aux papiers journaux.

★ Cadres photos ★

3 idées de cadres photos qui prennent un peu de temps à réaliser car plusieurs étapes sont nécessaires, dont des temps de séchage. (D’où les différences de couleurs des photos, prises sur plusieurs jours & nuits!) J’ai d’abord préparé mes 3 cadres à partir de bandes de carton recyclé.

La première idée c’est de rouler des feuilles de papier journal pour en faire des petits tubes, qu’on peint et puis qu’on fixe sur le cadre de base. Y a moyen de faire d’autres designs plus complexes en positionnant les tubes en diagonales par exemple, ou en faisant des “zig zag”. J’avais oublié de peindre mon cadre en carton avant de coller mes tubes donc j’ai juste opté pour de la peinture dorée sur les bords visibles.

La deuxième idée c’est de faire des bandelettes de papier journal de différentes longueurs et épaisseurs, de les peindre avec des dégradés pour un effet pas uniforme, et d’ensuite en faire des “roulades” (qu’on fini par coller avec de la simple colle a papier pour pas qu’elles se déroulent!) J’ai joué donc avec des couleurs différentes et de la peinture dorée pour que les roulades soient mixes et pas unies. J’aime cet effet bricolage et qu’on voit encore les textes à travers pour un effet plus naturel. Une fois sèches, on colle les roulades selon nos envies sur le cadre, l’idée étant d’avoir des tailles différentes et de les intercaler entre elles de façon -plus ou moins-harmonieuses!

La troisième idée c’est à nouveau d’utiliser des tubes roulés en papier journal, de les peindre ou non; et ensuite de les entourer de différents fils de couleurs avant de les coller sur le cadre. Les tubes ici ne sont pas juste coupés et collés comme dans l’autre exemple mais bien imbriqués les uns dans les autres et pliés dans les coins… Un peu plus fastidieux à réaliser!

★ Panier en papier ★

Réaliser un panier en papier journal avec la technique du tressage “en dessus dessous”. D’abord il s’agit de préparer les bandelettes de la taille souhaitée mais de préférence toutes similaires (fixées avec un peu de colle sur la fin.) Ensuite commencer par un tressage de base avec les 4 premières bandelettes, continuer jusqu’à avoir la taille de la base souhaitée. Ensuite, plier légèrement les bandelettes restantes pour qu’elles soient à la verticale (si trop courtes, les rallonger avec d’autres bandelettes) pour ensuite venir tresser sur celles-ci avec de nouvelles bandelettes horizontalement, tout autour de la base et ainsi de suite pour créer les côtés verticaux du panier. S’aider d’une agrafeuse si besoin pour fixer les bandelettes à certains endroits, aux raccords et aux coins. Puis une fois la hauteur du panier souhaitée atteinte, couper ce qui dépasse et replier soigneusement les bords pour renforcer la bordure. Si souhaité, repasser par dessus avec un bord (en papier ou tissu) pour une meilleure finition. Pour ma part, j’ai peint avec de la gouache et un peu de peinture dorée tout en gardant les imprimés du journal (car les écritures Népalaises donnent bien et donnent un côté exotique et graphique!) j’ai aussi peint l’intérieur et j’ai ensuite vernis le tout pour le solidifier et le vernis ajoute un super côté brillant comme du vinyle!  L’astuce c’est évidemment qu’au plus les bandelettes sont épaisses, au plus le panier sera solide, donc elles ne devraient pas êtres trop fines.

★ Bol en papier ★

On a tous ou presque fait ça étant petit au moins une fois dans sa vie?! Gonfler un ballon et le recouvrir de morceaux de papiers journal coupés ou déchirés avec de la colle (normalement à tapisser). Comme j’en avais pas, j’ai utilisé de la colle blanche basique que j’ai dilué avec de l’eau. Le principe c’est de faire des couches (qu’on laisse sécher à chaque fois, donc le processus prend un peu de temps!) pour finir avec une couche épaisse de papier. Le ballon une fois dégonflé laisse place à une forme de bol, qu’il ne reste plus qu’à peindre, décorer, ou recouvrir de paillettes ou de confettis par exemple. Pour ma part j’ai simplement peint comme des confettis et puis vernis le tout avec du vernis transparent!

Do It Yourself : Flower of Life & Wind Chimes

★ Fleur de Vie ★

La géométrie sacrée est un outil puissant, sa présence dans un espace est une bonne chose et aide à intensifier l’énergie dans la maison de façon positive. Une façon simple & qui ne coûte rien c’est de fabriquer sa propre grille en forme de fleur de vie… et rien de tel que de réutiliser des rouleaux de papier (toilette ou essuie tout!) Il suffit de couper les tranches de taille identique dans les rouleaux (ici 2cm soit 5 tranches par petit rouleau), de les peindre (c’est plus facile avant de découper ou encore mieux c’est d’utiliser de la peinture en spray!) intérieur et extérieur de même couleur ou différent pour plus de relief. Ici j’ai utilisé de l’acrylic dorée. Et de la couleur mauve pour le reste car l’intérieur des rouleaux étaient malheureusement marqués d’un trademark qu’il a fallu cacher, donc il fallait une couleur foncée. En Belgique j’en avais réalisé une autre toute en peinture argentée. Ensuite il suffit d’assembler les tranches en les aplatissant un peu pour leur donner une forme plus pointue avec un peu de colle sur les pointes. En partant du centre avec 6 pétales, puis en rajoutant les pétales du contour, on obtient la 1ere forme dit “graine de vie”, puis continuer tout autour… Environs 18 rouleaux sont nécessaires pour celle-ci si on compte 5 tranches (=pétale) par rouleau. Le résultat est évidemment léger comme tout donc très facile à accrocher au mur, c’est aussi très joli sur une table…

★ Chimes en perles ★

J’avais une grande boîte de perles en tout genres inutilisées depuis de longues années que j’ai toujours voulu recycler d’une façon ou d’une autre, puis j’ai trouvé cette idée de faire des “wind chimes”, des genre de mobiles qui bougent avec le vent et qui font un bruit très sympathique! Il suffit donc d’enfiler les perles en mélangeant bien les couleurs et les formes sur un fil de nylon. (J’ai commencé par chaque fois un noeud et une petite clochette dorée pour le son! J’ai terminé par une perle à écraser et un petit anneau.) Pour les supports, ce n’est pas le résultat final que je voulais mais j’ai fais avec ce que j’avais. A la base celui en longueur était censé être accroché à une branche de bois pour un effet nature, mais je n’en ai pas ici donc j’ai utilisé un fil de fer épais décoré de grosses perles en bois. (Tordu volontairement pour imiter le bout de bois) Et pour celui en cercle, j’ai simplement créé un cercle avec le même fil de fer épais après avoir passé les anneaux des fils de perles, que j’ai ensuite recouvert de fil de couleurs simplement en tournant tout autour du cercle. Ensuite 4 fils de nylon bien répartis sur 4 points du cercle, un noeud et le tour est joué !

★ Fleurs en papier crépon ★

Une idée plutôt enfantine mais qui apporte de la couleur et de la vie dans la maison: c’est tout simple à faire, il suffit juste d’avoir du papier crépon, du fil et une aiguille, des ciseaux, un peu de colle et du papier journal.  Commencer par rouler des papiers journaux recyclés en tube pour en faire une tige. Ensuite pour la fleur, il y a 3 parties: le bouton, le milieu et les pétales. 3 bandes de papier découpées d’une certaine manière et roulées les unes après les autres autour de la tige en partant du centre et du bouton, suivi du milieu puis les pétales. Pour les pétales une fois les bords découpés comme des pétales, j’ai passé le fil avec une aiguille pour joindre les 2 bouts et donner l’effet plissé. J’ai finis par assembler le tout sur la tige et par la recouvrir de crépon vert. Easy & vite fait! (Je n’avais que 5 couleurs ici donc peu de possibilités.)

Do It Yourself : Rugs & Tapisseries

Après un petit temps d’absence, voici mes dernières créations pour la maison réalisées à partir de matériaux recyclés uniquement!
Trois idées déco & éco faciles à réaliser et sans rien débourser!

★ Tapis à partir de sacs recyclés ★

C’est très bien que le Népal commence à bannir les sacs en plastiques, remplacés par des sacs réutilisables et payants dans les magasins. Ces sacs sont fait j’imagine d’un mix de plastique et de fibre, plutôt résistants et surtout doux & colorés. J’ai utilisés plus de 35 sacs réutilisables pour faire ce tapis rond. Le procédé c’est de découper des bandelettes d’une même largeur et d’en faire des tresses puis de les assembler ensemble. Au début j’hésitais entre une forme rectangulaire ou ronde. Entre tapisser le tout pour les assembler ou les coudre. Donc j’ai préparé mes bandelettes de même longueur au cas où j’optais pour du rectangle… finalement j’ai fais un rond. J’ai assemblé les tresses ensemble au fur et à mesure en partant du centre en les cousant avec une grosse aiguille et du fil de coton fin. (EDIT Juillet 2018: J’avais assemblé la 1ere carpette d’une autre façon, avec du film épais sans coudre mais comme un tissage, puis finalement je l’ai cousue aussi car le fil se détendait avec le temps!) Le résultat est top, design et coloré et en plus c’est écologique!

★ Carpette ou tapisserie à partir de tissus recyclés ★

L’idée est de donner une nouvelle vie à des textiles non utilisés en les transformant en tapisserie décorative ou comme tapis de sol ou même en coussin. On avait accumulé beaucoup de ces foulards traditionnels qu’on reçoit ici lors des occasions spéciales (festivals, fêtes et surtout lors de notre mariage!) Ces foulards sont souvent jaunes, rouges, blancs, verts, bleus, imprimés avec des motifs sacrés tibétains et apportent bonne augure. J’avais aussi des bouts de tissus restants d’autres projets et des foulards que j’utilisais pas. (De vieux vêtements font aussi l’affaire.) J’ai vite fait bien fait tiré des fils épais de coton de part et d’autre (ici de ma table et d’une chaise!) n’ayant pas d’espace idéal pour faire un vrai support à tapisser (Mac Gyver Power, comme d’hab!)
Sinon normalement un cadre en bois avec clous dedans serait la bonne technique mais comme quoi la démerde ça marche très bien aussi! C’est facile à faire, il suffit de préparer ses bandes de tissus (ou dans mon cas de juste utiliser les écharpes déjà à la bonne dimension) et de passer en dessus & dessous des fils, de façon à créer une tapisserie. Le résultat ici n’est fait que de tissage et de nœuds, rien d’autre! Pas de couture ou quoi que ce soit d’autre, peu de matériel et un résultat plutôt chouette & coloré comme j’aime! On peut l’accrocher au mur pour décorer, s’assoir dessus, s’en servir comme coussin ou tapis (c’est super agréable au toucher et tout moelleux!)

★ Tabouret fabriqué avec des bouteilles en plastiques recyclées ★

Moins d’une vingtaine de bouteilles en plastique sont nécessaires pour réaliser ce tabouret ou petite table d’appoint. Tout dépend de la dimension finale souhaitée et du type de bouteilles utilisées. La technique c’est d’assembler ensemble avec du tape les bouteilles en rond et de bien les serrer (sans les abimer) pour créer la base. Ca à l’air de rien comme ça et au début je me demandais si vraiment ça allait résister au poids si on s’assoit dessus… Et bien OUI ! C’est solide et pourtant tout léger!
Une fois les bouteilles assemblées, 2 plaques de carton coupées en rond pour la base et le dessus, ensuite j’ai utilisé un genre de tapis mousse qu’on trouve ici partout (type tapis de yoga) pour renforcer ces 2 ronds en cartons (pour l’assise je l’ai même doublé), et j’ai également entouré toute la surface autour des bouteilles pour que la largeur arrive au niveau des plaques de carton. Pour finir le tout j’ai cousu une housse en tissu (avec un élastique en dessous pour l’enfiler et la retirer si besoin).
Bon c’est simple mais j’avoue le négatif c’est que ça consomme beaucoup de papier collant pour tout maintenir ensemble!
Le résultat est cool et pratique car ultra léger, comme tabouret ou petite table d’appoint, ou comme nous dans le lit pour poser le laptop et regarder des films (ou pour poser le petit dej’!)

Do It Yourself : Special Kids

Un article special enfants avec des idées créatives & faciles que j’ai eu la chance de réaliser lors de mes différents ateliers avec We Art One.

★ Fleurs & bouteilles en plastique ★

Un classique de mes ateliers, déjà réalisé plusieurs fois et c’est aussi toujours un succès, aussi bien petits et grands. Je stocke les bouteilles en plastique, depuis qu’on fait des bougies à l’école avec des bouteilles recyclées, et je cherchais un autre moyen de les utiliser car j’en avais accumulé plusieurs sacs.
Découper la bouteille en deux au niveau du haut de la bouteille avec un cutter, cela définit la longueur des pétales de la fleur. Découper les pétales de la fleur avec la forme souhaitée avec des ciseaux. Ecarter les pétales à la main en forçant le plastique de façon à ouvrir la fleur. Faire un trou avec un clou et un marteau au centre du bouchon. Ensuite c’est l’étape de la peinture de la fleur ! Puis à la fin ajouter un fil de fer passé dans le trou du bouchon pour servir de tige. Comme cela la fleur peut-être piquée dans la terre, dans une plante, un pot de fleurs en intérieur ou extérieur dans le jardin. Utiliser de la peinture acrylique pour qu’elle résiste. La version 2.0 faite par certains élèves, c’est d’utiliser également le bas de la bouteille découpée comme un vase, que l’on peint également. (Pour faire tenir la tige en métal dans le vase j’avais utilisé des cailloux que j’avais placé au fond du vase et piqué la tige dedans!) Je n’oublierai jamais ce fabuleux tournesol réalisé par un ado au Népal lors d’un de mes ateliers. Quelle créativité!

★ Dreamcatcher en carton ★

Je cherchais une variante au dreamcatcher habituel qui est trop complexe à réaliser pour des enfants en bas âge, quand j’ai trouvé ce modèle. Un vrai succès qui laisse place à beaucoup de créativité pour eux et qui mélange pleins de techniques différentes.

La base en cercle est découpée dans du carton épais. Le début consiste à peindre le cercle de n’importe quelle façon, motifs ou abstrait. Ensuite il faut faire des trous : 6 trous autour du cercle du milieu qui servent aux fils du centre, 3 à 5 trous dans le bas du cercle le plus à l’extérieur possible pour les fils et rubans qui tombent dans le bas et un trou tout au dessus pour y passer le fil qui sert d’attache. Ensuite il faut jouer avec des fils de couleurs au centre, puis avec des rubans et fils dans le bas qui sont agrémentés de perles et de plumes… (ici une version avec des plumes en papier que j’ai découpé), puis décorer la surface avec stickers, gomettes, brillants, perles si souhaité… Ajouter le fil qui sert de lichette au dessus et voilà ! Ils ont adorés cet atelier !

Quelques idées pour Noël rapides et hyper simple pour les enfants, avec peu de moyens!

★ Christmas Tree ★

A la maison on garde tout ou presque, y compris les rouleaux de papier toilette. C’est une source de bricolage super, en plus des bouteilles en plastiques, boites de conserves etc. Pour ce bricolage, le tronc de l’arbre est le rouleau, simplement coupé de 2 petites entailles au dessus pour y glisser le haut de l’arbre en papier et ensuite peint en brun.
Le haut de l’arbre est coupé dans une feuille de papier épaisse, peinte en verte et décorée. Stickers, Perles, Boutons, Papiers colorés, Gommettes, Sequins… font l’affaire!

★ Boule de Noël ★

Simplement découper la forme voulue dans un papier épais, avec petit demi cercle au dessus pour y passer le fil. Décorer la surface avec de la colle et des morceaux de papiers coupés et/ou déchirés de couleurs, irisés et brillants pour un effet plus festif. Passer un fil au dessus pour l’accrocher au sapin.

★ Etoile en fil ★

Meli melo de fils entrelacés par dessus la forme découpée dans du papier épais. Ma technique c’est de changer souvent de fil pour un mélange de couleurs et de simplement nouer délicatement les fils entre eux à l’arrière de façon discrète. Astuce pour que les fils tiennent mieux, c’est de faire une petite entaille dans les branches quand on s’approche des pointes et y coincer les fils pour éviter qu’ils bougent. Finir avec un trou et un fil pour l’accrocher au sapin. J’y ai ajouté une floche – pompon dans le bas.

Do It Yourself : Bamboo & Weaving

★ Lettrage fil de fer ★

“Welcome Home!” J’ai toujours aimé cette technique, cela demande un peu de technique pour manier le fil de fer – surtout celui ci bien épais – mais le résultat est amusant et original. (Cela annonce tout de suite la couleur avant de rentrer dans notre nid douillet créatif & coloré!) Pour le fixer, j’ai fais un cadre en bois avec des bâtons recyclés & peints.

metalic-wire-letters-name-do-it-yourself-maelle-andre

★ Tapisserie en rond ★

Variante de la tapisserie en rectangle fait précédemment. Cette fois j’ai utilisé comme support du carton coupé en rond, avec des encoches tout autour de mon cercle et mes axes principaux en fils qui sont donc les rayons du cercle. Même technique du en dessous au dessus une fois sur deux en changeant de fil de couleur de temps en temps. L’idée c’est un sous plat ou sous vase, sous verre, ou petit tapis décoratif, peu importe l’utilité…! J’ai agrémenté le tout de petits pompons, j’adore le résultat et toutes ces couleurs.

★ Key holder ★

Mon chéri à tendance à oublier ses clés – entre autres – et j’aime que chaque chose aie sa place, du coup j’ai pensé à fabriquer un porte clés rapide et pas cher avec les moyens du bord. A la base mon idée c’était de peindre un bout de bois, d’y ajouter des clous a bout arrondis et de le suspendre à l’horizontale. Seulement ici au Népal apparement ces clous là n’existent pas et tout ce que j’ai trouvé ce sont des tubes de bambous. Alors je les ai peins avec de acrylique et des motifs un peu ethniques, mon chéri s’est occupé d’y fixer des visses, et pour éviter les trous dans le mur, j’ai pensé à l’utiliser à la verticale! J’adore le bambou, c’est solide, c’est esthétique, facile à peindre

★ Key ring ★

Et pour habiller les clés voici une idée de porte clé facile avec des perles et des pompons !

room-sign-board-painted-art-maelle-andre-do-it-yourself

Do It Yourself : Painting Signs

★ Room Signs ★

On a deux chambres dans notre nouvel appartement, dont une chambre d’amis. Du coup j’ai trouvé deux planches de bois en bon état que j’ai peins rapidement dans les couleurs que j’aime et de notre déco. Avec de l’acrylique bien diluée car je voulais garder la texture du bois et ne pas recouvrir totalement la surface avec une couche épaisse qui aurait eu un rendu trop faux à mon goût. J’ai préparé mes textes auparavant sur l’ordinateur et je n’avais qu’à recopier à vue d’oeil, puis de peindre le lettrage. Après placement j’ai finalement rajouté des détails & fioritures au lettrage.
J’avais des planches en bois en trop alors j’ai pensé que la porte de la salle de bain avait également besoin d’être personnalisée! Du coup j’ai cherché des idées de lettrages et de signaux sympas et originaux. J’ai bien ris durant mes recherches mais j’aimais beaucoup la touche d’humour de celle que j’ai choisis – Oui la maniaque de la propreté en moi à parlé, j’avoue ! – N’empêche moi qui me suis toujours trouvé pas douée pour la réalisation de typo, je commence à m’améliorer à force!

room-sign-board-painted-art-maelle-andre-do-it-yourself

★ Lettres en fils ★

J’avais réalisé des lettres coupées en carton pour mon « giant pin board » que j’ai finalement pas utilisées, du coup je les ai recouvert avec des fils de couleurs – de façon désordonnée pour un effet plus graphique. Puis après réflexion sur ce que j’allais en faire – j’ai pensé à un mobile, un milieu de table, une déco de porte – puis finalement je me suis dis : des aimants – magnets – pour le frigos. Simple, ludique, enfantin & décoratif!

letters-thread-magnets-art-maelle-andre-do-it-yourself

Do It Yourself : Macrame & Recycled Cans

★ Conserves Recyclées ★

J’ai eu cette idée de recycler davantage les boites de conserves après avoir réalisé un workshop ici pour enfants où j’en avais utilisées certaines conserves pour les transformer en boites à musique! Après quelques recherches sur internet, j’ai trouvé l’idée de peindre des pots à plante en terre cuite en coulant la peinture à l’envers et en jouant avec les couches de couleurs. Du coup j’ai essayé cette technique directement avec des conserves et de l’acrylique et le résultat est fun, coloré et vraiment joli. Cela demande – juste – un peu de patience car il faut que chaque couche sèche sinon tout se mélange. J’y ai rangé tout mon matériel artistique et j’adore le résultat. Ce truc peut totalement être réalisé avec des enfants aussi!

recycled-cans-paint-art-maelle-andre-do-it-yourself

★ Macramé à plantes & Conserves recyclées ★

J’ai toujours beaucoup aimé ces portes plantes à suspendre tressés et j’ai toujours pensé ça compliqué à réaliser…en fait pas du tout! C’est qu’une question de nœuds! Je commence par préparer 4 fils double et une floche? Je passe les 4 fils dans la floche – avant de la refermer – centrés – pour qu’ils soient pris dedans. Ensuite il suffit de nouer chaque fois 2 fils ensemble, à commencer par faire 4 pétales de départ puis à chaque fois un fil d’une pétale avec un fil d’une autre etc. pour créer un genre de filet. J’ai commencé par des nœuds basiques mais ça donne envie de faire des modèles plus complexes et d’aussi les personnaliser avec par exemple des perles… à la place d’un pot traditionnel de plante, j’ai utilisé des boîtes de conserves recyclées (Ici une autre idée pour peindre ses boîtes à conserves, avec un motif plus ethnique et des tons pastels.) et même des coques à noix de coco pour y ranger ce que je veux! J’adore le résultat!

recycled-metalic-cans-plants-holder-macrame-painted-art-maelle-andre-do-it-yourself

★ Galets peints ★

J’en suis qu’à mes débuts et cela me demande beaucoup trop de patience pour l’instant mais c’est un truc amusant et facile – et ludique pour les enfants également. Je m’amuse à collecter les beaux petits galets que je trouve parfois sur mon chemin et qui ont une forme plutôt ronde et une surface assez lisse pour pouvoir y peindre. Parfois je m’amuse donc à y écrire des messages d’inspiration, des symboles que j’aime ou à m’entraîner à faire des mandalas. Mais cela demande – en plus de la patience- de la précision du trait. Je suis encore loin du travail de certains artistes pro dans ce domaine, mais cela apporte de la couleur en intérieur ou en extérieur et c’est gratuit!

recycled-stones-painted-art-maelle-andre-do-it-yourself
ojos-de-dios-maelle-andre-do-it-yourself

Do It Yourself : Dreamcatchers & Mandalas

Cela fait un petit temps que j’ai envie de partager ce que je fais avec mes petites mains durant mes heures de libre! J’ai donc envie d’écrire sur les choses que je fais moi-même – principalement avec des matériaux recyclés. Voici donc mes – Do It Yourself – du mois!

★ Dreamcatchers "Attrapeurs de rêves" ★

J’ai toujours fais des dreamcatchers et tout le monde connait ces beaux objets qu’on aime accrocher chez soi, au dessus de son lit pour les mauvais rêves ou à l’entrée de sa porte pour chasser les mauvais esprits – comme on m’a toujours dit! J’ai essayé plusieurs techniques et versions, différents types de fils, de couleurs, de matières. Mes favoris sont ceux avec une pierre précieuse au centre pour canaliser l’énergie du cristal et la diffuser. J’aime tout ce qui touche aux minéraux… du coup c’est une bonne excuse pour en avoir encore plus à la maison ! Je les aiment avec des couleurs vives et franches, mix de couleurs, longs rubans, pompons et floches décoratives.

J’utilise un cercle fait moi-même à partir de fines branches de balais Népalais que je tourne et fixe en forme de cercle – c’est moins cher et plus écologique que d’acheter un cercle à point de croix. Je réalise ensuite le centre donc la toile, au plus j’ajoute de points au plus mon design sera complexe et détaillé. Je recouvre ensuite le cercle en tournant tout autour avec différents fils de couleurs et motifs. J’ajoute les floches, pompons avec des nœuds simples. Mes nouveaux designs sont plus grands et j’y ajoute une pierre précieuse au milieu pour diffuser l’énergie du cristal – D’autres photos bientôt! – Ils seront également bientôt en vente pour m’aider à financer mon projet d’éducation artistique au Népal : We Art One.

dreamcatcher-maelle-andre-do-it-yourself

★ Tapisserie "Weave Art" ★

Cette technique est plus complexe et demande beaucoup plus de patience à réaliser car il faut imaginer chaque motif au préalable et la façon dont les fils sont tissés déterminent le design final. J’utilise une plaque de frigolite récupérée pour tisser, avec des encoches coupées au cutter au dessus et en dessous ce qui me permet de passer mes fils verticaux principaux sur lesquels je tisse. J’utilise une grande aiguille à crochet sur laquelle je noue mon fil pour plus de facilité à passer le fil avec la technique – en dessous et au dessus – un fil sur deux. Une fois le tissage central fini, je noue les fils du dessus et passe une fine branche dedans qui me sert de support pour l’accrocher au mur.  Je personnalise ensuite avec floches, pompons comme je les aiment!

woven-weave-art-maelle-andre-do-it-yourself

★ Yarn & sticks Mandalas "Ojos de dios" ★

Ceux-ci ont l’air compliqués à vue d’oeil mais en fait c’est assez simple et très répétitif comme technique. L’idée c’est de partir de 2 baguettes assemblées ensemble de façon a former un une croix (en forme de « + » donc) ce qui donne le modèle simple à 4 branches. De passer le fil de couleur en partant du centre après l’avoir noué sur une des branches, à chaque fois au dessus et en dessous de la branche suivante – donc une boucle – et ainsi de suite. En changeant de couleur tous les X centimètres, histoire de créer des dégradés. Et de finir le tout par des floches pour cacher les bouts de baguettes restants. Le modèle à 8 branches : c’est assembler deux modèles en croix à 4 branches ensemble dès le départ. Et pareil passer à chaque fois au dessus et en dessous de la branche suivante – donc une boucle – et ainsi de suite. Le motif varie en fonction du tressage et de la couleur, sauter des branches permet de créer des variations. Cela prend un peu de temps mais le résultat est toujours réussis et amusant. J’aime alterner différents type de fils, pailletés, réguliers… Le modèle simple à 4 branches est également facile à réaliser avec des enfants!